Balade en pirogue sur la Kok

Ensuite, notre périple nous amène faire une Balade en pirogue à moteur sur la rivière Kok, un affluent du Mekong.

Sous un magnifique ciel bleu, au ras de l’eau, on se croirait sur l’Amazone !
Nous allons alterner rapides et passages plus paisibles, propices à la contemplation de paysages sauvages, herbes folles sur fond de montagnes bleutés, coupés par quelques villages de pêcheurs.

Autrefois liés au trafic de l’opium, les habitants ont dû se reconvertir. Le climat tempéré du nord leur permet la culture de fruits et légumes, de café ou de tabac, qu’on retrouve ensuite sur les marchés, et la pêche leur apporte nourriture et un supplément de revenus appréciable.

Notre pilote connait son affaire et à part quelques giclées d’eau, le voyage s’effectue avec beaucoup de rires et de bonne humeur, entrecoupé d’arrêts photos sur les rivages

pittoresques.

Le Lac Phayao

Faisons, ensuite, une halte au lac Phayao, le plus grand lac d’eau douce du pays, un lac artificiel de 17 km2, formé par un barrage créé en 1941, profond seulement d’un mètre 70 en moyenne, et qui compte 22 espèces de poissons, comme le tilapia, par exemple, la perche du Nil, qui y a été introduit.

Les abords sont agréables : promenade aménagée de pelouses et d’arbres où les habitants viennent pêcher ou se reposer.

Attractions, jeux petits commerces rivalisent pour attirer le touriste !
C’est ici que nous avons retrouvé les oiseaux en cage de Pierre Perret, et nous les avons relâchés.

Autour du lac vit la tribu des Thaï Lué, de l'artisanat du tissage de la soie et du coton, et qui, maintenant ses valeurs traditionnelles, continue à perpétuer un mode de vie ancestral, que le monde extérieur n'a pas encore fait varier.