Quelles arnaques éviter quand on voyage ?

Quand un prépare un voyage, on pense toujours à notre sécurité. Cependant, même si on prend toutes les précautions du monde, on n’est jamais à l’abri des escrocs et des arnaqueurs. Pour éviter d’en être la victime, voici quelques conseils utiles.

Reconnaitre les faux policiers, bijoux et autres produits locaux

Dans la plupart des pays, surtout en voie de développement, il n’est pas rare qu’on rencontre soit des faux policiers, soit des policiers véreux. Ces derniers, dès qu’ils s’aperçoivent que vous êtes un étranger ou un touriste, vont tout faire pour vous extorquer un peu d’argents. Généralement, ils vont commencer par vous demander votre permis, ensuite, votre passeport, et votre visa. Ils vont chercher par tous les moyens à trouver une faille et demander une amende, à payer tout de suite. Pour éviter de vous faire avoir, n’hésitez pas à demander à ce que vous suiviez le policier jusqu’au commissariat pour régler l’amende. Cela va le faire rebrousser chemin. Il est même possible qu’il s’excuse de son erreur. Ensuite, et c’est aussi l’une des plus fréquentes escroqueries que subissent les touristes, c’est l’achat de faux bijoux, fausses pierres précieuses, et autres. La plupart du temps, c’est votre chauffeur de taxi ou de pousse-pousse qui va vous conseiller un endroit où faire l’achat de vos souvenirs. Ils vont même insister bizarrement, que cela doit déjà vous titiller. Soit les bijoux qu’on vous propose dans ce cas, sont proposés à un prix exorbitant, soit anormalement bas. Si tel est le cas, faites semblant de visiter les lieux et sortez en maitrisant votre pulsion d’achat. Ces produits et bijoux ne valent rien. Il faut aussi savoir que les vendeurs et commerçants légitimes vont procéder à un circuit de distribution normale et ne passeront pas par ce type d’intermédiaire. Un autre type d’escroc qu’on voit souvent se trouve à la sortie des aéroports. Il s’agit des chauffeurs de taxi non formels. Ils cherchent souvent à étendre le trajet pour vous soutirer un maximum de frais même s’ils proposent une course au kilomètre moins cher que les taxis formels. Pour éviter ce désagrément, il est préférable de passer par des taxis conventionnels même s’ils ont un tarif un peu plus cher. Cela vous évitera aussi le risque d’être dépouillé de vos affaires, comme c’est le cas dans certains pays où ces chauffeurs se chargent de vous voler.

Les autres types d’arnaque qu’on rencontre durant un voyage

Il existe aussi une arnaque qu’on appelle multipropriété ou séjour paradisiaque dans certains pays. Les escrocs vont vous approcher dans ce cas, d’un air charmant et charmeur, en vous invitant à faire un petit jeu sans rien payer. Bien sûr, vous allez gagner un petit quelque chose comme un briquet ou t-shirt. L’escroc vous proposera alors, de le suivre dans un lieu où vous serez confronté à une offre de multipropriété ou d’un séjour dans un hôtel et un cadre paradisiaque. On fera tout pour vous pousser à l’achat, mais derrière ces offres, il n’y a que des arnaques. Soit vous achetez un terrain miteux dans un village sans intérêt, soit vous signez pour un hôtel de basse qualité loin de ce que l’on vous a promis. Ensuite, vous avez aussi les chauffeurs de taxi ou autres que vous prenez et à qui vous demandez qu’on vous dépose dans un hôtel ou un restaurant précis. Ces derniers, à l’approche de l’adresse, vont alors, dire que l’endroit est fermé, mais qu’ils peuvent vous proposer un endroit encore meilleur. Pour éviter ce genre d’arnaque, il faut toujours avoir le numéro de l’enseigne et de l’appeler dès que vous sentez l’escroquerie.